Cinq minutes pour jouer

Simplicité volontaire, bienveillance, parentalité positive et pédagogies alternatives au quotidien.

Month: October 2018

​Elles voulaient voir les feuilles tomber

On leur répète chaque automne tel un messager détenant le secret d’un grand mystère: les feuilles tombent des arbres. 

Être témoin du avant: les feuilles dans les arbres, et du après: les feuilles par terre, est assez facile.

Pour avoir la chance de les voir virevolter sous la poussée du vent, il faut savoir être calme et attentif. Regarder exactement au bon moment, au bon endroit.

Elles voulaient voir les feuilles tomber, elles rêvaient même de les attraper comme on attrape des bulles. 

(…)

Je me suis assise par terre.

“Quand j’entends le bruit du vent très fort, comme ceci, je sais que les feuilles tomberont bientôt et que je dois regarder.”

Elles se sont assises. Elles se sont concentrées sur ce qu’elles entendaient. Elles ont fait des remarques sur les différents sons provenant du vent.

“Quand je sens le vent si fort sur ma peau, je remarque que les arbres bougent, c’est ce qui fait tomber les feuilles.”

Elles ont tenté de ressentir. 

Le vent a soufflé.

Les feuilles sont tombées.

Elles ont couru, tenter de les attraper.

Le vent ne soufflait plus.

Nous avons chanté une chanson au vent d’automne pour lui demander de faire tomber les feuilles.

Elles se sont assises, ont observé. 

Nous avons remarqué que le ballon de plage s’envolait quand le vent était fort. Elles s’en sont amusées quelques minutes.

Le vent a soufflé.

Elles ont couru dans la direction où les feuilles tombaient pour tenter de capturer les feuilles récemment tombées.

C’était beau. Elles étaient attentives. Elles écoutaient leurs sensations. Elles écoutaient la nature.

Puis, elles se sont remises à courir partout, se poursuivant, scandant la chanson de l’automne. 

Elles voulaient voir les feuilles tomber.

Elles les ont vu tomber.

Elles sont passées à autre chose.

Ne pas avoir été attentif, on aurait pu croire qu’elles ne faisaient “que jouer dehors”. 😉 

*La photo date de quelques semaines, du pourquoi les vêtements ne fittent pas avec la température d’aujourd’hui  😉

Le guide cadeau alternatif 2018 des meilleurs jouets (sans batteries!)

34866693_878282975687726_5816119896198610944_n

Les filles lisant “mon guide de la nature”

On me demande régulièrement des recommandations quant aux meilleurs jouets, et j’essaie de faire une liste une fois par année.  Cette année, j’ai décidé d’organiser la liste selon les besoins auxquels ils répondent. Pour avoir eu 4 enfants, et en avoir côtoyé encore plus, je suis consciente que les types de personnalités varient énormément.

Voici donc quelques jouets que j’aime bien (ou que j’aimerais avoir haha)

Mes critères pour choisir un jouet sont généralement:
– Sans batteries
– Donnant du pouvoir à l’enfant
– S’utilisant de différentes façons
– Répondant aux besoins d’action et d’expérience de l’enfant

Pour se mettre en action
(pour un bébé ou enfant explorateur qui semble avoir envie de tout essayer physiquement. Un enfant moteur, qui aime grimper sur tout ;))

il_570xN.1118718857_jp9s

Planche banane de M.A Fabrique (0-18 mois)
Pour tester le mouvement en la faisant balancer, pour grimper dessus a quatre pattes puis debout.

muddybuddy.jpg
Muddy Buddy (ou autre habit du genre)
Un habit complètement imperméable, permettant de jouer dans la pluie, la bouette, même en automne quand c’est frisquet, sans limites.

velo_sans_pedales_pomango
Vélo d’équilibre sans pédale (3 ans)
J’ai un coup de cœur pour celui-ci avec le sac incorporé, parfait pour récupérer des trésors sur le chemin (roches, branches). C’est étonnant, la rapidité avec laquelle nos enfants arrivent a l’utiliser.

IMG_0177.jpg
Bascule arc-en-ciel (M.a Fabrique)
On l’utilise autant pour se balancer, comme bateau, auto, pour construire des maisons, un comptoir de restaurant, pour s’isoler pour jouer tranquille aux blocs…

71nlx+FwiUL._SL1000_
Briques en carton Melissa and doug
Pour construire, marcher dessus (on peut marcher sur les plus bleu et rouge sans problème), faire tomber un mur en lançant une balle dessus…

Un crazy carpet ou autre équipement d’extérieur 
Pour profiter de l’hiver en glissant dehors 😉

Récupérer des objets qu’on a déjà: 
– Des sacs, boîtes à lunch, sacoches, paniers.
Transporter des objets d’un endroit a l’autre, pousser un panier est une activité vraiment appréciée de beaucoup d’enfants…
– Une poussette parapluie
Pour promener les poupées ou se promener entre eux…
– Des bacs a lait vide
pour créer des parcours moteurs, mettre dedans, grimper dessus…

Pour créer, expérimenter, petits artistes en herbes
(pour un enfant plus axé sur la création)
téléchargementciseaux
De la peinture régulière (lavable!!), des crayons a l’aquarelle, des crayons de cire triangulaires (idéal pour faciliter la prise plus jeune) ou encore des crayons-feutres qui sentent bon. On aime aussi BEAUCOUP l’argile a modeler qui ne sèche pas (de crayola!)

Plusieurs fournitures d’art intéressantes font de bons cadeaux !  Lorsqu’on a un enfant qui utilise ces fournitures quotidiennement, elles s’usent rapidement alors les parents sont souvent heureux d’en recevoir (et l’enfant aussi!)

Pour un tout petit, on pourrait y aller pour lui offrir ses premiers ciseaux sécuritaires également.
Pour un plus grand: Un beau cahier a dessin style portfolio, du matériel pour de l’artisanat varié (Tricot, collage, selon ses intérêts..)

22405385_770198819829476_2338510578049486296_n
Récupérer des objets qu’on a déjà: 
– Créer un bac sensoriel et y incorporez nos plats de plastique en surplus ou donc on perdu le couvert 😉 Des petites figurines, des tasses a mesurer également peuvent servir…
– Fabriquer de la pâte a modelé maison ou du sable magique a base de farine.
– Récupérer le papier d’emballage pour le donner comme matériel de découpage, ou pourquoi ne pas garder des éléments du bac de recyclage, des bouts de laines, bouchons de liège, cartons d’œufs, pendant quelques semaines, y ajouté quelques fournitures comme des yeux, de la colle et en faire un “bac-surprise de bricolage”!

Pour faire semblant, s’inventer un monde imaginaire

Une belle poupée en laine

laine.jpg
Pour en prendre soin, imiter maman, la bercer, la nourrir (on peut simplement utiliser un plat vide de la maison et une cuillère, pas besoin d’acheter un kit de poupée du commerce 😉 )

G_300404302314_378_VPP_1
Des figurines d’animaux ou de personnages réalistes et neutres
Il existe plusieurs gammes intéressantes, ici je privilégie des personnages neutres (rien de la télé ou commercial), des animaux réalistes (pas d’éléphant rose avec des lunettes :P). Certains enfants vont préférés des jouets les plus simples possible, ils se sentiront ainsi moins limités dans créativité. Je dois admettre que j’aime beaucoup schleich qui offre des animaux avec des corps correspondants a la réalité, jusqu’aux empreintes de pas !

De la nourriture pour jouer 
009361_1
On essaie de choisir des aliments neutres, ou représentant la réalité de l’enfant 😉 Encore une fois, de simples blocs de bois peuvent suffire, mais notre enfant peut aimer avoir ce type d’aliments très réalistes.
Récupérer des objets qu’on a déjà: 
– Des doudous en mousseline
Pour se costumer, créer des porte-bébés, avec des épingles pour faire des maisons…
– Des morceaux de bois, de tissus… pour toute sorte d’utilisations.
– De vrais éléments de la cuisine qu’on n’utilise plus (tasse a mesurer, bol en métal, cuillère en bois)

Pour découvrir, satisfaire son envie d’apprendre, sa curiosité intellectuelle

Des cahiers d’activités

Les-petits-genies-Cahier-d-activites-Les-editions-Caractere-9782897421021-30
Certains enfants adorent remplir des cahiers d’activités. Et ils n’en auront jamais assez 😉 Personnellement, j’aime bien ceux offerts par la boutique Goélette . Par expérience, je vous dirais que le niveau offert varie énormément d’une maison d’édition à l’autre: si votre enfant a plus ou moins de facilité avec les chiffres, l’alphabet, ça influencera votre choix. Il existe énormément de variété et prenez le temps de regarder l’intérieur, le niveau 3-6 ans peut changer énormément d’un à l’autre. 😉

Des livres !

petits-jardiniers.jpgtéléchargement (1)geronimo
Ici, la qualité prévaut sur la quantité. De beaux livres d’histoires ou de références qui dureront plusieurs années. Un livre sélectionné spécialement pour l’enfant. Il existe de beaux livres québécois aussi, ça vaut la peine de regarder dans une librairie. 🙂

Voici des suggestions de fans de ma page ici: 

jeu lire
Ma fille avait beaucoup aimé ce jeu pour jouer avec les lettres. Ce qu’elle préférait? Aligner pleins de lettres et qu’on lui lise les mots “inventés” ainsi formés. 🙂

1213689-gf
Pas seulement pour découvrir les lettres mais aussi pour s’amuser avec la grande variété d’images cartonnés: on peut inventer des histoires, jouer au jeu de kim, faire des devinettes, un cherche et trouve etc etc…

Des jeux de société

uno moo1086603-gf
J’ai été agréablement surprise en recevant ce jeu de serpent et échelle de découvrir qu’on pouvait l’utiliser pour jouer avec des enfants d’âge varié: effectivement, on peut utiliser simultanément un dé des couleurs pour les petits ET un dé de chiffres pour les grands… TRS pratique quand nos enfants ont des âges variés.

Des jeux de logique

code_couleur_large
J’aime beaucoup les smarts games. Ce que je leur reproche c’est que leur utilisation est limité, un seul jeu possible, par contre, pour les grands, c’est vraiment un plaisir de se mettre au défi en famille ! On les ressort parfois quand on a de la visite pour tester leur capacités 😉

la-maison-des-actions
La gamme placote
Des jeux conçus pour stimuler le langage (et maintenant, ils ont aussi une gamme pour le développement socio-affectif). J’ai bien aimé celui-ci pour les +- 2 ans, les enfants aiment que ce soit de vraies photos entres autres.
695318000
Roule et joue

Ce jeu est un GROS HIT, autant à presque 2 ans qu’ont presque 4 ans… Les enfants lancent le dé et pigent une carte leur demandant d’imiter une émotion, de trouver un objet d’une couleur, d’imiter le son d’un animal…  Voir les petits imiter les grandes est hilarant ! C’est un bon jeu pour un enfant plus moteur qui est moins intéressé par les apprentissages ou les jeux “dirigés” standards..

Récupérer des objets qu’on a déjà: 
– On peut prendre un cahier de notes auquel il reste plusieurs plages, et le transformer en cahier d’activités maison. Et si vous preniez le temps de créer un code secret avec lequel on pourra communiquer avec l’enfant toute l’année ?
– Un jeu de cartes qu’on assortit a une liste d’idées de jeu à faire en l’utilisant
– Des enveloppes et des timbres, pour permettre à l’enfant de pratiquer son écriture en correspondant toute l’année avec vous (ou sa mamie, sa tante, etc.)

Des outils et du matériel pour lui permettre de participer au quotidien
IMG_0011.jpg

Une tour d’apprentissage, un couteau d’apprentissage sécuritaire ou un couteau en bois atelier saint-cerf pour les plus petits ,un balai adapté a sa taille (qui fonctionne pour vraie 😉 ), un livre de recettes adapté aux enfants, un couteau ou épluche-légumes sécuritaires.. Pouvoir participer davantage au quotidien, c’est un cadeau merveilleux qui permettra l’épanouissement de l’enfant toute l’année.

10372890

On peut en profiter aussi pour offrir de beaux sacs a collation ou d’autres éléments “utiles”, mais en se donnant la peine, de les rendre spéciaux en choisissant avec plus de soins le motif du dit-sac, en offrant des élastiques spéciaux, des lipsils..

Mes filles ont adorés les bombes de bains de Efferv’essence d’ailleurs pour ajouter un petit peu de magie au bain (ok, sauf Alice, la première fois, elle a été terrifiée. Maintenant elle aimes haha)

Et si plutôt que de miser sur un jouet spectaculaire qui sera vite délaissée, on réfléchissait a des façons de vraiment passer un beau moment avec l’enfant, créer avec lui, lire avec lui, lui permettre de se sentir valorisé, de découvrir davantage d’informations sur qui il est… Oublions les jouets éphémères, les modes du moment, mettons le focus sur l’enfant devant nous. 

Trouvez d’autres idées dans mon article de 2017 sur le sujet

Pour plus d’idées, je vous invite à faire le tour des suggestions des lecteurs de mon blogue sur ma page Facebook en cliquant ici

 

​J’ai plié les vêtements derrière une barrière / l’art de ne pas être à boutte

C’était un matin de semaine. Seule avec mes deux plus jeunes, j’avais prit le temps de faire des activités de leur choix avec chacune. J’avais lut des livres, peinturée. Maintenant je n’avais qu’un objectif: venir à bout de la pile de vêtements propres sur mon lit.

Je met de la musique et je m’installe.

Je leur propose de m’aider mais clairement, ça ne fonctionne pas ce matin (ça fonctionne souvent pourtant!). Je ne plie pas, je suis en interventions à chaque seconde. 

J’écoute ma tête qui crie: oh my god! J’ai l’impression que cet enfant de 2 ans se lève le matin avec l’objectif de me nuire.

Je répète clairement: Je ne te laisserai pas déplier tous les vêtements en prenant sa main.

Je propose: Veux-tu aller porter les débarbouillettes dans le tirroir?

Ma 4 ans se met de la partie et roule dans mon lit.

Ma tête hurle. 

Ben oui! Mes enfants sont des enfants ordinaires qui ne collaborent pas toujours pis ma tête aussi se dit parfois : “mais comment plier une brassée (ok, 3), peut devenir si compliqué??”

 Stop.

Ça ne fonctionne pas.

Je fait une révision mental du matin, des besoins de chacun.

Je vit une (des!) semaines stressantes. J’ai besoin de retrouver ma chambre en ordre. J’ai donné beaucoup d’attention ce matin. Elles ont fait des choix. Eu du contrôle.

Je pourrais proposer une marche aux enfants et remettre à plus tard mais la vérité c’est que je sait pertinemment que je me sentirais victime. Je ne leur rendrais pas service parce qu’émotionnellenent, je ne serais pas disponible. Tendu probablement. 

Jai eu une idée.

J’ai mit la barrière dans la porte de chambre.

J’ai dit: “J’ai besoin de finir cette tâche, on va faire une promenade ensuite?”

 Elles ont contestés 10 secondes.

J’était face à la porte, à un mètre d’elles.

J’ai proposé de mettre de la musique de princesses et qu’elles me fassent un spectacle.

Contacts visuels. Je te regarde. Je ne t’abandonne pas même si je met temporairement une limite entre nous. 

Elles ont joués devant la porte. Puis m’ont oubliés. Elles sont parties jouer joyeusement. 

Voyez-vous, la barrière est une limite claire. Il n’y a pas de peut-être. Rien à négocier. Alors elles n’avaient plus de raisons d’essayer. La limite étais mise: personne ne touchera à ces vêtements. (Ça sonne vraiment intense dit comme ça, tsé une priorité banale. Mais on as le droit comme parent d’avoir des priorités banales. C’est nous qui savons ce donc nous avons besoin.)

C’est rare que j’utilise la barrière. Je l’ai acheté juste l’an passé d’ailleurs haha. On peut se sentir coupable d’en arriver là mais c’est drôlement plus sain que bien des solutions. Plus sain de mettre une limite claire que de faire vivre nos frustrations.

Parfois, j’ai juste besoin de plier une brassé. Je prends les moyens pour y arriver. Et puis ma chambre est en ordre. Je suis de nouveau disponible émotionnellement. On va prendre une marche??

Parce que maintenant que c’est fait, ça me tente pour vraie. Je vais pouvoir en profiter.

Bref je voulait vous dire: oser faire ce qui compte pour vous. Oser imposer des limites. Oser mettre une barrière si c’est ce qu’il faut pour plier votre brassé.

​7h du matin…


Je bois mon chocolat chaud en observant le va et vient du matin. À cette heure, généralement tout le monde a finit sa routine du matin et vaque à des projets / jeux divers inspirés par la nuit.

Charlotte promène Alice en poussette (une poussette parapluie prêté il y a quelques jours par mamie). Elles vont de la chambre (la “maison”) au corridor.

Alors qu’elle passe près de moi, j’en profite pour lui poser une question.

Alors que sa compagne de jeu est occupée à me répondre, Alice se trouvant sans attentions, débarque de la poussette et s’empare du balais pour balayer.

Charlotte finit de me répondre. Elle va retrouver Alice et lui déclare: Veux tu revenir dans la poussette bébé? Maman parlais juste à la voisine! 😂😂😂😂

(…..)

Charlotte sort de la chambre et déclare à Léa : Je vais travailler!

Léa s’engage à garder son bébé.

30 secondes après. Léa fait semblant de téléphoner à Charlotte.

– Maman? Je t’apporte ton bébé il veut te voir!

Elle escorte Alice, un bras derrière ses épaules.

– Ok, tu veux que ce soit moi qui te berce bébé??

 Alice fait oui de la tête…. elle adore ce rôle dans les jeux.

(…)

Suis-je la seule à passer ma journée à tourner la tête pour des “maman!” qui ne me sont pas adressés?? :p ça l’air que ce matin je suis la voisine 😂😂

#jeuderole

#quotidien

*la photo date d’un jeu semblable il y a quelques jours…