Cinq minutes pour jouer

Simplicité volontaire, bienveillance, parentalité positive et pédagogies alternatives au quotidien.

Mois : janvier 2020

Le calendrier et autres outils pour faciliter les routines

Je montre une page vierge pour une question de sécurité ;).

Vers ses quatre ans, ma fille Charlotte a commencé à poser beaucoup de questions liées au temps qui s’écoule. Elle voulait savoir si nous avions prévu un rendez-vous, de la peinture ou de cuisiner le jour même et le lendemain. Ce sont des questions qui reviennent régulièrement, encore plus lorsque l’enfant s’initie aux nombres et demandera alors: ” Dans combien de dodos, on va voir mamie?” J’ai donc ressorti des outils utilisés vers les mêmes âges avec mes plus grandes.

Quand on y réfléchit, on s’en rend compte: en tant que parent, on contrôle l’horaire, la séquence des événements et notre petit la suit, sans avoir de pouvoir décisionnel. C’est pourquoi lui donner la possibilité de savoir ce qui s’en vient peut être une façon de le respecter et de lui permettre de sentir que le quotidien est un peu moins flou. Plutôt que de naviguer aveuglément et d’attendre qu’on lui dise ce qu’on va faire et où l’on va aller, il devient capable de prévoir lui aussi et de ne plus se laisser surprendre par les événements.

Il existe plusieurs façons d’intégrer notre enfant dans la planification, et je vais vous parler de quelques outils que j’utilise.

Le calendrier pour le rythme hebdomadaire

Accroché au mur de la cuisine, trône notre planificateur familial. J’utilise celui-ci depuis plusieurs années parce qu’il contient de grandes cases et qu’il est adapté aux fêtes québécoises. J’aime bien les illustrations qui sont simples et représentent la vie de famille réaliste.

La première chose qui est faite lorsqu’on ouvre une nouvelle page du calendrier c’est de dessiner les codes pour montrer les congés de papa, la présence de mes grandes, les pédagogiques. Donc, chez nous, une étoile signifie papa en congé. Un soleil signifie une pédagogique.

Une fois ceci réalisé, nous allons transférer notre routine hebdomaire sur le calendrier. Nous allons dessiner de petits dessins sur chaque case pour représenter la journée peinture, la journée cuisine, etc.. Chez nous, les jours de la semaine sont souvent associés au rythme lorsqu’on les nomme: mardi-peinture par exemple. Les plus petits utilisent ces repères fréquemment en parlant de demain comme la journée yoga, ou en expliquant qu’on va passer Halloween pendant la journée aventure.

Troisièmement, les rendez-vous et autres obligations sont également ajoutés en utilisant les autocollants. Nous allons les apposer et signifier ce qu’ils représentent aux enfants pour qu’ils le sachent.

Chaque matin, un des enfants va faire une barre sur la journée d’aujourd’hui et annoncer ce qui est prévu.

La poutre du temps pour le rythme des saisons

La poutre du temps est un dérivé du calendrier, utilisé dans la pédagogie Montessori. Nous avons lu d’ailleurs un livre de Balthazar (Balthazar et le temps qui passe) dans lequel son utilisation est expliquée et un modèle est fourni.

Le principe de celle-ci c’est qu’on la met sur un mur pour voir l’année, ses cycles au travers les saisons, les mois, et ça continuée.. Comme elle est plutôt longue, beaucoup vont choisir de mettre la poutre soit en plusieurs lignes une au-dessous de l’autre, soit quelques mois a la fois. Chez moi, j’ai choisi pour cette année de mettre la ligne pour illustrer les quatre prochains mois. Dans le passé, j’avais utilisé le principe de la poutre du temps pour illustrer ma grossesse de Laurent et ça avait été très populaire, les enfants s’y référaient. On y mets quelques repères (fêtes, saisons).

L’horloge pour la routine quotidienne

Une astuce toute simple que j’ai utilisée plusieurs fois est de transformer une horloge pour y afficher les différentes étapes de la journée. On s’en sert entre autres pour déterminer l’heure du lever, les collations, les repas, le coucher. L’enfant pourra acquérir de l’indépendance. Il pourra, par lui-même, prendre compte de l’heure et de si, par exemple, il est l’heure de se lever ou de rester couché. On peut créer des pictogrammes pour la routine et en associer les couleurs à notre horloge pour un outil encore plus précis.

Produit reçu: Cet article a été écrit dans le cadre d’une collaboration avec le site Pomango. Toutes les opinions émises demeurent les miennes.

Menu de la semaine ( 7 au 15 janvier)

Cette semaine, j’avais envie de plats mijotés et réconfortants, tsé de la cuisine d’hiver. J’ai donc trois plats mijotés dans mon menu. Je congèle des tomates entières qui remplacent les tomates en dés.

J’essaie de mettre les recettes lorsque c’est possible mais je cuisine beaucoup à l’instinct et par habitude. Dans le futur, je tenterai de rendre le tout plus accessible.

Vous remarquerez qu’on cuisine du pain frais une fois par semaine, ça fait partie de notre routine hebdomadaire.

Soupers

1. Pâté du congélateur et légumes

2. Quartiers de patates au four avec croquettes de légumes/ farine d’amande / farine de pois chiches
3. Salade de brocoli, canneberges, haricots blancs, pommes etc. Vinaigrette balsamique / érable
4. Mijoté de patate douce et pois chiches au lait de coco à la mijoteuse (inspiré d’une vieille recette de minimalist baker que je ne trouve plus).
5. Chili aux légumineuses variées et légumes d’hiver ( tomates du congélateur)
6. Spaghetti sauce aux légumes et lentilles (Tomates du congélateur)
7. Dhal de lentilles avec légumes vapeurs et pain frais

3 raisons d’avoir des routines