Cinq minutes pour jouer - Zoé L-Sirois

Et s'il était possible de faire différement? bienveillance, parentalité positive et pédagogies alternatives au quotidien.

Routine d’une journée dans un milieu familial non-traditionnel

ssss

Je me définis comme un milieu plus alternatif que traditionnel, ici il n’y a pas de thématique mensuel entres autres.

On me demande souvent: “Ok, mais à quoi ça ressemble la routine d’une journée chez toi ?”  J’ai décidé de faire donc un exemple d’une routine d’un jour.

7h30-9h30: Jeu libre

Les enfants arrivent graduellement. Ils jouent. Je prends le temps d’accueillir chaque enfant personnellement. Ils jouent généralement ensemble ou seuls alors que je m’affaires à cuisiner, nettoyer la cuisine suite au déjeuner tout en les observant. J’ai remarqué que lorsque nous sommes occupés à une tâche facilement imitable, les enfants jouent plus en profondeurs. Ils sont toujours les bienvenues pour aider.

9h30 +-

C’est l’heure de la collation qui est une occasion de se rassembler..  et de lire ensemble. Parfois nous en profiterons pour des jeux comme les flash cards. Parfois les livres nous mèneront à une activité lié naturellement. Récemment en lisant des livres dont les illustrations étaient en pâte à modeler, nous avons ensuite fabriqué de la pâte à modeler.

Souvent le matin juste avant ou après la collation, c’est un moment parfait pour les projets (faire des semis, réaménager la cour (!!), des bacs sensoriels etc.). De temps en temps, je vais préparer un grand bac sensoriel commun (eau + glaçons , eau + fleurs, pailles de pâques, jouets à nettoyer dans de l’eau savonneuse, riz, etc.) sur le plancher de la cuisine, dans lequel ils vont se précipiter pour jouer en arrivant.

D’autres fois, ça va être des carottes sur la table et des couteaux de bois, une réalisation artistique de groupe déjà entamé à faire librement, un parcours moteur, une chasse aux trésors, créer des olympiades ou une cabane sous la table.

Quand il y a des travaux de construction dans le quartier, on va se déplacer pour aller les voir.

Après la collation, nous avons notre petite routine chantée pour prendre le temps de se nettoyer. Ensuite nous allons dehors soit dans la cour, soit en excursion dans le quartier.

Les projets: Parfois ils proposent, parfois je propose; l’objectif d’un projet proposé par l’adulte est toujours de les aider à acquérir de nouvelles habiletés, des outils leur permettant ensuite de créer ensuite leurs propres projets avec ces connaissances. Apprendre à découper, coller, peinturer, régler un conflit, construire, etc., pour que si l’enfant a envie de faire un déguisement de lion, il ait les outils pour y arriver (ou on l’accompagne en lui donnant au besoin, le cas échéant.) Les projets sont aussi guidés par les saisons.

Nous célébrons la nature et ce qu’elle nous apporte. Souvent, à l’automne, on va prendre une longue marche pour ramasser des trésors (cocottes, etc.). Nous allons créer des traces de feuilles avec du pastel. Nous allons chanter bonne fête à l’été et faire un repas de fête pour célébrer son arrivé.

Le rôle de l’adulte, dans le projet, est un rôle de soutien: on aide l’enfant à trouver des solutions, à se servir du matériel, etc. Beaucoup d’observation aide à proposer les bonnes opportunités au bon moment à chaque enfant

Aussi, mes projets sont énoncées au JE.

Je souhaite faire de la sauce à spaghettis, qui aimerais aider? ”

“J’aimerais essayer ce bricolage, qu’en pensez-vous?”

Les projets sont sincères, destinés à un objectif (s’amuser simplement parfois  aussi!)

hiver

Dîner vers 12h

On mange, on discute, on rit. On parle de nos plans pour le reste de la journée. Parfois on écoute un livre audio.

12h30: On ramasse la cuisine

Les enfants vont parfois mettre au lave-vaisselle leur assiette seuls, parfois je vais le faire. Nous favorisons l’autonomie et tout est adapté à leur taille. Une fois la cuisine ramassée, on va souvent lire une autre histoire, puis chacun va s’installer pour la relaxation.

14h-15h: Réveil, jeux

Très très souvent, la relaxation va apporter de nouveaux projets. En jouant seul, les enfants réfléchissent plus qu’on le pense, c’est leur façon à eux d’organiser leurs pensées. Donc on va jouer, dessiner etc, en attendant 15h et le réveil de tous pour manger la collation.

15h: Collation

On mange la collation ensemble. Généralement des fruits, parfois du gruau, des boules d’énergie, etc..

15h30-17h: Un peu de tout

Jeux extérieurs, jeux libres, finition des projets, cahiers d’activités, chansons… C’est une période qui varie énormément en fonction de l’énergie de chacun et de leurs envies. On peut jouer dehors encore, lire de nouvelles histoires, colorier, faire des fiches d’activités, chanter nos chansons préférées (normalement ou en s’amusant à


faire différentes voix). On s’ajuste selon chacun.

Nous avons 5 intentions qui représentent des activités revenant régulièrement soit:

– Aventure (souvent une fois par semaine, nous allons dehors avec un objectif comme voir des canards, des bateaux, amasser des noisettes, faire un pique-nique. Ça peut être aussi à l’intérieur, un projet imaginaire.)

– Prendre soin de soi ( En alternance: Bain de pieds, yoga, prendre le temps de brosser les cheveux, masser les mains, une chandelle qui sent bon etc..) Ces simples activités régulières favorisent le développement de l’estime de soi, du bien-être général.

– Exploration artistique (peinture, pastel gras, etc.) J’aime beaucoup prendre le temps de dessiner avec eux.

– Cuisine (faire le pain et le pétrir ensemble, cuisiner, participer à la coupe des légumes etc.)

– Musique (Danse, jeux de mouvements, cour d’éveil musical, instruments etc.)

Ces intentions sont aussi présentes dans la routine par le choix de repas réconfortant etc. C’est une régularité dans des façons de faire menés par des intentions bref.

Je trouve ça beau et fascinant les observer jouer librement….

Posted by Cinq minutes pour jouer / Zoé L. Sirois on Thursday, March 30, 2017

"Et à ce moment où tu fais suffisamment confiance à ton bébé pour le laisser expérimenter, prendre des risques; tu lui donne le pouvoir de t'émerveiller." Alice – 12 mois – et la planche d'équilibre

Posted by Cinq minutes pour jouer / Zoé L. Sirois on Wednesday, November 8, 2017

Alice, 16 mois. De la terre, des cuillères.On était en train de faire nos semis et Alice voulait participer et essayait de fouiller dans le sac de terre. Papa lui as donné un bol, de la terre, deux cuillères, et la voici partit sur une séquence qu'elle s'est créer. Plusieurs minutes de jeu par elle-même.Je trouve ça particulièrement beau.#slowtoute #minimaliste #simplicityparenting #mamanalamaison #maman #dirtykidsarethehappiest

Posted by Cinq minutes pour jouer / Zoé L. Sirois on Thursday, April 12, 2018

Il fait -35, on ne peut sortir que quelques minutes dehors et ça me rappelle ce vidéo que j'aime beaucoup… J'aime marcher dans la pluie d'automne avec les enfants. J'aime le son des petits pieds dans l'eau, les gouttes qui tombent doucement sur le plastique protégeant la poussette, la curiosité des enfants se penchant au dessus des égouts et les voir chercher à comprendre pourquoi certaines feuilles coulent et d'autres flottent… J'aime ces petits moments magiques gratuits offerts par la nature où on se laisse surprendre par le début de la pluie avant de sortir en profiter.

Posted by Cinq minutes pour jouer / Zoé L. Sirois on Monday, January 1, 2018

IMG_9395-3.jpg

Ce matin, nous avons passé trois heures dehors à travailler fort dans le but de transformer notre espace sous le toit (normalement vide, utilisé surtout l’hiver) en espace “restaurant et terrasse”. Cette idée nous est venue ce matin en jouant dehors. La maisonnette et tout le reste étaient éparpillés partout dans la cour à la base. Les enfants ont proposé des aménagements, par exemple de faire des tables avec les bacs et d’ajouter un stationnement. Ils ont réfléchi à leurs expériences passées, ont ce que signifiait “un restaurant” pour eux, et se sont servis de leurs connaissances pour trouver des idées. Ils ont travaillé en équipe pour transporter des objets lourds ou gros de façon sécuritaire. Ils ont cherché une idée pour écrire le menu, et ont pensé aux craies. Ils ont fait des jeux de rôles en s’attribuant des rôles dans et autour du restaurant. Ils ont décidés de la meilleure façon d’utiliser la boite aux lettres. À la collation, inspirés par nos jeux du matin, nous avons discuté du nom du restaurant et du menu. Ils se sont approprié l’espace, sont allés par eux-mêmes ranger les véhicules dans le “stationnement” lors des jeux extérieurs cette après-midi. Ils ont proposés que je scie de minces rondelles de bois demain pour faire de la nourriture, quelle bonne idée !

3 commentaires

  1. J’adore ton approche. Je voudrais en venir a cela chez moi avec mon milieu.

  2. Merci pour les détails de votre journée
    C’est enrichissant.
    Je suis entrain de refaire ma programmation qui je trouve surchargé et impossible à suivre en milieu familial.
    Après le départ à la grande école de 2 amis, je dois intégré deux nouveaux.

    Un restructuration et réaménagement s’impose !

    Avec vous une ou des photos de votre aménagement par coin ou vue d’ensemble.

    Merci d’avance

  3. Sur la page Facebook lié au blog, je mets régulièrement des photos 🙂

Les commentaires sont fermés.