Cinq minutes pour jouer

Simplicité volontaire, bienveillance, parentalité positive et pédagogies alternatives au quotidien.

Catégorie : Activités 5-10 ans

La visualisation guidée comme outil de retour au calme pour les enfants

Lundi, j’ai partagé sur ma page facebook une publication portant sur le fait d’avoir un enfant intense. J’ai eu envie, pour ceux qui se sentiraient interpellés par ce témoignage de vous partager un des outils qui fonctionne dans ma famille: la visualisation guidée.

La capacité d’introduire mes enfants vers ce type d’outils part de ma propre quête de la pleine conscience. J’ai d’abord expérimenté avec ceux-ci moi-même avant de les proposer pour mes enfants.

La visualisation, qu’est-ce que ça représente pour les enfants ?

– C’est un pouvoir spécial, celui de te transporter dans un endroit qui te réconforte, te fait sentir bien.

À un moment elle est agitée, mécontente. Elle n’est pas bien. Elle est près de moi, et je lui parle pour essayer de voir ce qui se passe. Je lui nomme :” j’ai l’impression que tu aimerais retourner à la maison?” Elle confirme. Son réflexe pour gérer l’anxiogène, c’est de fuir vers le connu.

Je vais un peu plus loin, je lui dis de me suivre. Je m’assois en indien, et elle est assise sur moi. Je lui dis de fermer les yeux et d’appuyer sa tête sur mon cœur.

-“Je vais te dire un secret. Quand on est avec quelqu’un qu’on aime, on peut se sentir à la maison. Écoute mon cœur et ensemble on va faire comme si tu étais à la maison avec moi. Nous sommes sur le fauteuil vert, tu es assise sur moi et devant nous il y a tes sœurs qui jouent dans le corridor. Tu entends leur voix? De l’autre côté, papa fait la cuisine. On entend le bruit des bols, l’eau qui coule. On est bien à la maison, ça sent la lavande, il fait chaud. “

Elle s’est apaisée, elle est retournée jouer et elles se sont amusées encore plus qu’avant. Je les ai observés, assise par terre avec mon café et le bébé bien éveillé qui babillait, collaborer pour choisir qui tourne, quand sauter, etc.

La première étape est d’abord d’être soi-même suffisamment attentif à la normalité de notre chez-soi pour pouvoir la transporter ailleurs. Il faut, comme parent, être en mesure de se créer une image mentale forte pour pouvoir la transmettre.

Certains enfants choisiront un autre endroit, aussi. Un souvenir d’un moment heureux.

Et ensuite, on peut aider l’enfant à s’y transporter, en douceur.

Envie de plus d’inspiration comme parent ? Pour des publications exclusives chaque mois et un accès privilégié à mon univers : patreon.com/zoelsirois
Zoécinqminutespourjouer.com
facebook.com/cinqminpourjouer



Des activités gratuites et sans écrans (confinement)

Un carnet d’activité avec une centaine d’idées (J’adore la page 5 entre autre)

Des livres audios (plusieurs en français, des romans pour plus grands aussi) sur audible

D’autres livres audios, mais pour les plus petits sur banq

Des coloriages d’arc-en-ciel et d’autres de Pico Tatouage.

Coloriage d’œufs de pâques

Beaucoup de coloriages variées

Un journal pour nos semis

Un site regroupant des activités extérieurs.

Des pages facebooks inspirantes: (en anglais, mais remplis de photos)

The ark groups Lifeways North America The child is the curriculum Play counts

Un rappel de la non-nécessité d’organiser des activités en continue:

Et si les enfants n’avaient pas besoin d’autant d’activités ?

Le jeu libre est stimulant et éducatif

Des vacances sans écrans, même pour mes 8 et 10 ans / l’idée des ateliers

Au début de la semaine, j’ai affiché sur mon mur une feuille sur laquelle j’avais inscrit: Inscriptions ouvertes et une série de propositions. Il y avait: Atelier de dessin, de cuisine, de pâte de sel, etc. J’ai pris le temps de penser à chacun de mes enfants, ses intérêts, pour sélectionner des activités pour tous.

Les enfants ont inscrit leur nom sous les activités qui les intéressaient. C’est ainsi qu’un matin, je leur ai remis chacun un nouveau cahier d’esquisse pour lancer l’atelier de dessin.

Chaque jour, ils ont du temps pour jouer librement, jouer dehors, avancer leurs projets et régulièrement je déclare un “Atelier”. Je profite des ateliers pour leur présenter des techniques, des idées, je ne suis pas nécessairement pro dans aucun de ces domaines, mais je découvre avec elles. Nous avons donc expérimenté la technique du quadrillage pour les proportions dans nos dessins. Nous avons dessiné chaque jour, et j’ai fait le portrait de chacun des enfants et ils ont fait de même. Je vois une différence déjà dans leurs techniques de dessin et la mienne. C’est le même constat pour les autres domaines.

Elles jouent dehors ++++, adorent les aimants, participent aux ateliers. D’ailleurs, ça a réveillé des passions, elles passent beaucoup de temps à persévérer, pratiquer…

J’avais envie de vous partager, comment on fait pour vivre autrement les congés. Vous pourrez en voir quelques extraits dans mes storys aussi.

PS: On a fait une soirée film hier bien que les écrans ne font pas partie du quotidien, aucun de mes enfants ne vit dans les bois dans une bulle haha ;).

Deux idées différentes pour Halloween (anti-coloriage)

To view this content, you must be a member of Zoé's Patreon at $5 or more
Already a qualifying Patreon member? Refresh to access this content.